Le week-end dernier à Amsterdam

Image
image de filet

Image par Alex released CC BY 4.0

Je suis heureuse de pouvoir annoncer que les CHATONS ont un petit cousin depuis le week-end dernier : avec d'autres acteurs actifs dans l'hébergement éthique et libre de divers pays européens, nous avons fondé le Libre Hosters Network.

Des représentants de 12 différents collectifs d'hébergement, jeunes et anciens, se sont réunis à Amsterdam. Après quelques mois de discussions informelles, cela faisait du bien de se rencontrer en chair et en os. L'ambiance entre les participants était dès le début très collaborative, ce fut une rencontre de travail positive et créative.

Nubo était le petit nouveau dans ce cercle. Mais comme ses fondateurs (Domaine Public, Nestor et Cassiopea) sont des "libre hosters" depuis toujours, il semblait normal de se retrouver dans ce cercle du libre hosters network. 

 

La rencontre se voulait inclusive pour ceux qui ne pouvaient pas être physiquement présents à Amsterdam : des parties de la rencontre se sont passé par VoIP (voix sur IP). Cela nous a permis éviter l'achat de tickets d'avion pour cette rencontre de fondation. Bien sûr cela ne remplace pas des rencontres physiques, mais je pense que ça a marché très bien dans ce cadre-ci.

Le samedi, le premier jour, nous nous sommes présentés et avons fais connaissance. Les discussions se ont ensuite concentrées sur  les valeurs que nous voulons promouvoir dans ce nouveau réseau. Dans l'après-midi nous avons eu un témoignage d'une heure de PYG et Jean-Yves des CHATONS. Ils nous ont donné un aperçu historique et fonctionnel du collectif, ce qui était vraiment très utile. Les CHATONS communiquant en interne exclusivement en français, nous avons voulu mettre un nouveau réseau en place avec l'anglais comme langue principale (ce qui sera très utile à Nubo en Belgique, avec ses couches multilingues). Outre la langue, les différences entre ces deux réseaux, CHATONS et Libre Hosters, ne seront probablement pas marquantes. Je présume qu'une grande partie des membres d'un des réseaux vont probablement aussi se retrouver dans l'autre, puisque les valeurs et buts sont très proches.

Dimanche les choses sont devenus plus concrètes. Nous avons travaillé sur une base de modèle de gouvernance et avons mis en place des outils de collaboration pour notre nouveau réseau, dont la constructions doit continuer ces prochains mois. Il y a aussi déjà un petit site web.

 

Le Libre Hoster Syndicate n'est pas encore prêt à être présenté à un large public, nous venons seulement de couler les fondations. Donc si vous êtes un utilisateur, vous allez probablement devoir patienter quelques mois avant de voir l'utilité d'un tel réseau. Si vous êtes hébergeur et intéressé.e de participer, n'hésitez pas à nous rejoindre !