Semaine numérique

Image
Logo semaine numérique

Nous sommes en pleine semaine numérique. Un événement qui promeut depuis 18 ans un Internet libre et accessible à tous. Le thème de cette édition : les données. Vous pouvez encore participer à un des nombreux événements jusqu'au 2 novembre.

 

Dans ce cadre j'ai participé à une causerie lundi dernier : Libres d’être captifs, une causerie militante sur les données privées. Une soirée très intéressante avec des échanges entre utilisateurs du web. Merci à la bibliothèque de Watermael-Boitsfort pour l'invitation.

 

Suite à cela j'ai eu un petit entretien avec Thomas Casavecchia qui écrit pour Le Soir, et il y a publié un petit article aujourd'hui. Chouette, Nubo apparaît pour la première fois dans la presse ! Un poil trop tôt, la campagne de lancement de la coopérative se prépare seulement. 

Et aussi, j'y lis une phrase qui me donne envie d'une clarification : "Malgré mon militantisme, je suis moi-même contrainte d’utiliser Gmail, ...". Mon entourage est ravi de pouvoir me taquiner depuis ce matin ;) Non, je n'ai pas de boîte Gmail, mais malheureusement la plupart de mes e-mails finissent dans de tels boîtes, car mes correspondants ont fait le choix d'utiliser ces services. Donc mes mails arrivent sur des serveurs de cette entreprise à laquelle je préférerais  ne confier absolument rien. D'autres font ce choix à ma place.

 

J'espère que la semaine numérique continuera encore et encore de promouvoir un internet libre. Nubo rejoint la démarche.

Agnez